LinkedInViadeoShare

Un nouveau phising vient d’apparaître et qui cible les abonnés de l’opérateur Free.

Le lien qui invite à mettre à se connecter à la « fausse » console Free redirige la victime vers un domaine malveillant (qui à l’heure de l’écriture de ce post n’est pas considéré comme un domaine malveillant).

Le faux site de Free est très bien réussi…

Alors attention, pensez bien à toujours vérifier que l’URL est bien celle du site concerné.

EDIT à 21h46 – 20 avril 2012 : Suite à l’ajout par nos services de cette URL dans la base de phising de Google, le site/domaine est maintenant considéré comme malveillant par les navigateurs Chrome et Firefox.

 



cinq + = 7

Suivez Cyberprotect


  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Cyberprotect
  • SDN International